Au Tessin comme dans beaucoup d'autres endroits, le Cynips du châtaignier a fait d'énormes ravages ces dernières années. Il s'agit d'un micro-hyménoptère provenant de Chine, qui pond ses larves dans les bourgeons et qui, en se développant, secrètent des toxines néfastes au châtaignier.
Heureusement, l'Italie du nord a adopté un plan de lutte naturelle en introduisant le Torymus sinensis, ennemi du premier.
Dans le canton, les producteurs espèrent être couverts par ce traitement naturel. Il semblerait que cette année en soit le bon début, à suivre.
Pour ce qui est de la récolte 2014, elle fût très petite, mais avec des fruits de bonne qualité.